Palazzo Éric, Le souffle de Dieu, l’énergie de la liturgie et l’art au Moyen Âge, Les éditions du Cerf, 2020.

 

Avec cet ouvrage de 347 pages, Éric Palazzo propose ce qu’il nomme lui-même un « voyage très particulier ». Ce voyage est celui de la découverte de la place tenue par l’énergie dans l’art et la liturgie, terrain encore peu abordé par la médiévistique. Si l’auteur s’intéresse à la façon dont l’énergie est représentée dans les images, il s’intéresse plus encore à la façon dont cette énergie est conçue et perçue par les médiévaux. Preuve en est un premier chapitre, long mais essentiel, qui aborde les textes et la difficulté pour les auteurs chrétiens eux-mêmes de proposer une définition claire et précise de ce qu’est l’énergie. Si les contours de cette notion sont difficiles à définir c’est parce que l’énergie touche pleinement à la nature de Dieu, champ dans lequel les auteurs se sont parfois montrés timides.

Continuer la lecture de « Palazzo Éric, Le souffle de Dieu, l’énergie de la liturgie et l’art au Moyen Âge, Les éditions du Cerf, 2020. »

Dans l’intimité de la chambre photographique. La collection de plaques de verre du CESCM.

Billet rédigé avec l’aimable participation de Lisa-Oriane Crosland.

© Crosland-2020

Appuyer sur le bouton de la boite lumineuse, entendre le grésillement qui annonce le réveil du néon et attendre que la lumière criarde révèle les détails d’une image en noir et blanc. C’est alors qu’apparait une rue médiévale, les ruines d’un château ou la façade d’une église romane devant laquelle posent maladroitement des enfants curieux. Les visages un peu flous et les angles parfois brumeux sont les traces d’une époque où le terme « photographie » commence tout juste à voir le jour et où celui de « numérique » est pour un siècle encore inconcevable. L’œil sur la loupe, celui ou celle qui s’intéresse aux plaques de verres, regardent des images empreintes de la poésie et du romantisme idéalisés de leur temps. Continuer la lecture de « Dans l’intimité de la chambre photographique. La collection de plaques de verre du CESCM. »

Sous la plume de Wolfgang Schöne

Tympan de la Transfiguration, La Charité-sur-Loire (Nièvre), bras sud du transept © Dessin de Wolfgang Schöne, 1964

Parmi les documents conservés à la photothèque, les moins connus sont probablement ceux relevant des archives personnelles de chercheurs. Si l’on ne s’étonne pas de trouver les carnets manuscrits de René Crozet, fondateur du CESCM, il est plus surprenant de découvrir les archives de médiévistes qui ne sont ni poitevins, ni même français. C’est le cas de Wolfgang Schöne, historien de l’art allemand né le 11 février 1910 à Marbourg et mort le 17 août 1989 à Hambourg. Continuer la lecture de « Sous la plume de Wolfgang Schöne »

Journées d’études « Indexer les images médiévales : du langage documentaire à la recherche scientifique » – Prolongation appel à contributions

La photothèque organise deux journées d’études sur l’indexation des images médiévales. Initialement prévues pour le mois de novembre 2020, la situation sanitaire actuelle nous oblige à reporter ces journées au printemps prochain. Ne soyez pas tristes, il y a tout de même une bonne nouvelle : pour ceux et celles qui auraient raté la date limite de proposition nous allongeons le délai. Vous pouvez donc nous envoyer vos propositions jusqu’au 15 décembre 2020 !

English version below.

Appel à contributions : journées d’études. « Indexer les images médiévales : du langage documentaire à la recherche scientifique »

Date : 25-26 novembre 2020 Printemps 2021.

Lieu : CESCM, Poitiers (France)

Dans le cadre des activités liées au projet régional ANIMONS, la photothèque du CESCM organise deux journées d’études sur l’indexation des images médiévales. La dernière décennie a vu augmenter de manière considérable le nombre de bases de données ou de plateformes dédiées aux images médiévales. Certaines s’attachent à rendre accessibles les fonds de musées ou de bibliothèques quand d’autres optent pour des approches thématiques dont les résultats sont des plus diversifiés. Ces bases de données sont devenues incontournables pour le chercheur qui s’intéresse aux productions visuelles médiévales. L’apparente facilité d’utilisation de ces outils semble faire oublier toute la complexité du processus d’accès à l’information dont l’indexation marque une étape fondamentale. Cette dernière vise à produire un « outil sémantique inventé en vue de faciliter la sélection de documents répondant à un besoin d’information précis » (Maniez, 2012). Ceux qui se sont intéressés aux questions d’indexation des images médiévales ont cependant pu constater les évidentes contraintes et limites qu’elle pouvait engager. Déjà dans les années 1990 les premières grandes entreprises d’indexation notaient l’importance d’accompagner la recherche sans l’orienter, l’épineuse obligation de passer par l’écrit pour décrire des éléments visuels, l’exigence d’un thesaurus à la fois précis et sélectif, etc.

Continuer la lecture de « Journées d’études « Indexer les images médiévales : du langage documentaire à la recherche scientifique » – Prolongation appel à contributions »

Sur les étagères du compactus

Compactus de la photothèque du CESCM, Poitiers © Nourrigeon-2020

La photothèque du CESCM conserve près de 250 000 documents sur des supports variés. Environ 7% du fonds est actuellement dématérialisé et disponible en ligne sur la base Romane : http://base-romane.fr/accueil2.aspx

Malgré le travail constant des ingénieures de la photothèque pour permettre un accès numérique à distance des documents, la consultation physique reste le meilleur moyen de prendre connaissance de la richesse de notre fonds constitué, de manière non exhaustive, de :

  • Plus de 100 000 clichés sur papier photo, en noir et blanc et en couleur. Les clichés concernent des édifices français et étrangers, ainsi que des manuscrits conservés en France ou à l’étranger.
  • Plus de 42 600 diapositives, en noir et blanc et en couleur, pour la France et l’étranger, avec notamment les fonds Bastien-Léonet, Sabatier-Expert ou Frackowiak.
  • 55 000 négatifs, dont l’important fonds Cabanot.
  • 33 000 photographies numériques, avec notamment le fonds Dartein.
  • 3 000 plaques de verre.
  • 8 600 cartes postales.
  • 540 plans grands formats dont 396 plans et coupes de monuments, 40 plans de villes, 104 cartes géographiques.
  • Des archives personnelles de chercheurs comme celles de René Crozet ou de Marie-Thérèse Camus.
  • Des thèses et mémoires soutenus au CESCM de Poitiers.
  • Des ouvrages et revues, spécialisés sur l’art médiéval.

Appel à présentations FOCUS. Prolongation

La situation sanitaire actuelle oblige la photothèque à repousser les focus prévus en 2020 en 2021. Les focus vous accueilleront donc à nouveau avec plaisir à partir de janvier prochain !

Vous pouvez envoyer vos propositions pour 2021 jusqu’au 15 novembre 2020 !

 

Photothèque du CESCM

Ce carnet a pour objectif de valoriser le fonds documentaire sur l’art médiéval conservé à la Photothèque du Centre d’Etudes Supérieures de Civilisation Médiévale de Poitiers. Il propose de faire connaitre aux enseignants, aux chercheurs, aux étudiants et au public intéressé la richesse d’un fonds iconographique portant sur l’architecture, la sculpture, la peinture murale, l’enluminure, l’orfèvrerie ou encore les vitraux.